الأربعاء، 3 فبراير، 2016

Éléments d’ADN mobiles chez les eucaryotes: Éléments transposables Ac et Ds et leur nature

Chez le maïs, Barbara McClintock a découvert en 1940 pour la première fois des éléments transposables qu’elle les appelée Ac (activator element ) et Ds (dissociation element ).



La présence de AC ou Ds dans un des gènes de la voie de biosynthèse des anthocyanes provoque une couleur jaune des graines de maïs.

La dissociation de l’élément transposable permet de retrouver la couleur violette sauvage.



Nature des éléments transposables Ac et Ds


Bien que les éléments transposables ont été découvert pour la première fois chez les eucaryotes, la structure moléculaire a été premièrement étudié chez les bactéries et les virus.


Plusieurs années après la découverte de McClintock, des étudies ont montrées que les éléments Ac ressemblent aux séquences d’insertion IS des bactéries.


Les éléments Ds sont des formes modifiées des éléments Ac auquel la séquence codant pour la transposase et manquante.



Les éléments Ds sont incapables de se déplacer car ils sont dépourvue de la transposase. Par contre, chez les plantes qui contiennent aussi les éléments Ac, les éléments Ds peuvent se déplacer garce à la transposase codée par Ac.


مقالات ذات صلة

Éléments d’ADN mobiles chez les eucaryotes: Éléments transposables Ac et Ds et leur nature
4/ 5
بواسطة